Bandes interstellaires diffuses dans la galaxie AM 1353-272 B à 160 megaparsecs : un bond en avant dans la cartographie de la matière interstellaire organique extra-galactique

En 1922, Mary Lea Heger, en doctorat à l’Observatoire de Lick aux USA, a identifié quelques raies d’absorption faibles d’origine inconnue dans les spectres des étoiles. Quelques années plus tard, les astronomes ont réalisé qu’elles étaient créées dans le matériau qui existe entre les étoiles, ou Milieu Interstellaire, et ils les ont appelés « Bandes Interstellaires Diffuses ». Près d’un siècle après leur découverte, les astronomes connaissent plus de 400 de ces bandes. Cependant, ils n’ont pas encore identifié les espèces qui les provoquent. Les meilleurs... Lire la suite

Pôle Scientifique

Le Pôle Scientifique aborde différents thèmes de recherche, tous très fortement axés sur la formation et l’évolution des galaxies, depuis la Voie Lactée jusqu’au plus haut redshift observable. Les études menées sont aussi très fortement ancrées sur les observations et leur interprétation et accompagnées...

Lire la suite

Pôle instrumental

Le pôle instrumental a pour vocation la définition, la conception et la réalisation de grands projets instrumentaux de l’astronomie au sol et dans l’espace. Dans le cadre de collaborations internationales, une activité de Recherche & Développement (R&D) en amont des projets y est associée. Ce...

Lire la suite

Zoom sur