GEPI

De la conception instrumentale
à l’exploitation des observables
Accueil du site > Pôle instrumental

Pôle instrumental

JPEG - 9.5 ko
Maquette du futur Très grand télescope (ELT). ©ESO

Le pôle instrumental a pour vocation la définition, la conception et la réalisation de grands projets instrumentaux de l’astronomie au sol et dans l’espace. Dans le cadre de collaborations internationales, une activité de Recherche & Développement (R&D) en amont des projets y est associée.

Ce pôle regroupe une quarantaine d’ingénieurs et de techniciens de haute technicité ayant réalisé de grands instruments optiques pour le sol notamment les spectrographes GIRAFFE et X-shooter pour le VLT et participe actuellement à la construction de plusieurs instruments tels que WEAVE, MOONS et CTA. Son rôle au sein de l’Observatoire de Paris est de renforcer le potentiel instrumental de l’établissement et de favoriser les actions interdépartementales par un regroupement des moyens lourds et des compétences. Ces compétences vont des techniques globales telles que l’organisation de projets, la simulation et la conception d’instruments, la fabrication, l’intégration et le test de systèmes complexes aux technologies associées telles que l’optique, l’électronique de commande et d’asservissement, la métrologie, les technologies du vide et les microtechnologies (micro-optique, microlithographie, micromécanique). Une équipe « qualité » intervient dans le travail de chacune des équipes « projet ».

Le rôle du Pôle Instrumental est majeur à l’observatoire de Paris où il représente l’essentiel des moyens « sol ». Grâce à son savoir faire et ses réalisations, l’organisation européenne d’astronomie (ESO) lui a confié de fortes responsabilités dans les études des instruments MICADO et MOSAIC pour l’E-ELT (le télescope géant européen), qui ont vocation à être en première lumière.


Nouvelle arrivante au Pôle Instrumental : Oriane LeBlanc

Le GEPI accueille depuis le 13 février Oriane LeBlanc dans ses locaux meudonnais.
Lire la suite

Zoom sur