GEPI

De la conception instrumentale
à l’exploitation des observables
Accueil > Seminar on 2021.03.01 by Eduardo (...) > Planck et les grandes structures

Planck et les grandes structures

Hervé Dole (IAS)

Le satellite Planck a observé la totalité du ciel
pendant près de 2 ans et demi, dans le but de
mesurer le rayonnement fossile de l’Univers, i.e.
le fond diffus cosmologique, avec une
précision sans précédent. Nous venons de publier
les données des 15 premiers mois de mission (le reste
le sera dans un an).

Après une mise en contexte des grandes questions en
cosmologie et astrophysique (inflation, formation des
grandes structures, matière noire, énergie noire notamment),
je propose une vue d’ensemble synthétique des principaux
résultats cosmologiques concernant les
paramètres cosmologiques, l’inflation, la formation
des structures.

J’insisterai ensuite sur la richesse du catalogue de sources
rendu public (galaxies et amas de galaxies), et aborderai la
question de la recherche des premiers amas de galaxies et de
formation stellaire à grand redshift.

J’esquisserai pour finir des perspectives pour l’année
prochaine (en particulier les données de polarisation)
concernant l’analyse des données Planck et les synergies
futures avec le satellite Euclid.