GEPI

De la conception instrumentale
à l’exploitation des observables
Accueil > Séminaires > L’assemblage des galaxies révélé par (...)

L’assemblage des galaxies révélé par la spectroscopie 3D

Thierry Contini (IRAP — OMP)

La formation et l’évolution des grandes structures de l’univers est
maintenant relativement bien connue, grâce notamment aux progrès
considérables réalisés par les simulations cosmologiques. Cependant,
l’assemblage des galaxies au sein des halos de matière noire ainsi que
leur évolution sur des échelles de temps cosmologiques restent encore
très énigmatiques. Comment les galaxies se procurent-elles le gaz
nécessaire à leur croissance via la formation d’étoiles ? Quels sont les
processus qui régulent, voire inhibent, cette formation stellaire ?
L’environnement joue-t-il un rôle clé dans leur évolution ?

Les grands relevés de l’univers proche (2dF, SDSS) et lointain (VVDS,
COSMOS, ...) apportent des éléments de réponse à ces questions car ils
permettent de suivre statistiquement les propriétés physiques des
galaxies sur plus de dix milliard d’années. Cependant, des études plus
détaillées des galaxies à différentes époques sont nécessaires pour
comprendre in fine les processus physiques à l’origine de l’assemblage
des baryons dans l’univers.

La spectroscopie 3D est un outil particulièrement efficace pour
atteindre ces objectifs, permettant d’étudier en détails les
propriétés physiques des galaxies. Je présenterai les avancées
récentes dans ce domaine ainsi que les projets futurs en me focalisant
sur les galaxies lointaines, prises en flagrant délit d’assemblage !