GEPI

De la conception instrumentale
à l’exploitation des observables
Accueil du site > Séminaires > Granulation de surface en 3D dans (...)

Granulation de surface en 3D dans les naines, géantes et naines blanches

Pier-Emmanuel Tremblay, Landessternwarte, Heidelberg

Évènements associés

  • Le lundi 17 juin 2013 de 11:00 à 12:00

Les modèles d’atmosphère 3D calculés avec le code CO5BOLD pour grille CIFIST (GEPI, Observatoire de Paris) ont été appliqués à des études spectroscopiques et d’asteroséismologie. Contrairement aux structures 1D existantes, ces simulations prédisent l’intensité émergente résolue où la granulation peut être analysée, ce qui donne un aperçu sur la façon dont le transfert d’énergie par convection fonctionne dans les étoiles. À l’aide de 150 simulations 3D de naines, géantes, et naines blanches, je vais démontrer que la convection se développe d’une manière très similaire dans ces objets. Les propriétés moyennes des cellules convectives (taille, temps de vie) sont paramétrables en fonction de la densité photosphérique, mais d’une manière très différente de la théorie de la longueur de mélange 1D. Je vais aussi présenter brièvement notre première grille de simulations 3D pour les naines blanches, qui prédit des paramètres atmosphériques en bien meilleur accord avec la théorie de l’évolution stellaire.