GEPI

From instrumental design
to scientific exploitation
Home page > Job opportunities > Appel à candidature pour la direction du

Appel à candidature pour la direction du GEPI

la fonction de directeur du GEPI sera vacante à compter du 1er janvier 2019

Unité Mixte de Recherche (UMR 8111), sous tutelle de l’Observatoire de Paris et du CNRS, le GEPI, implanté sur les sites de Meudon et de Paris, constitue un des départements scientifiques de l’Observatoire de Paris. Le laboratoire compte une centaine de personnes (17 chercheurs et enseignants-chercheurs permanents, 47 ingénieurs, techniciens et administratifs permanents et près d’une quarantaine de doctorants, post-doctorants et autres contractuels).

Le GEPI a toujours affiché un axe scientifique très cohérent, centré sur la formation et l’évolution des galaxies. Ce choix a permis, au fil des années, une fertilisation croisée vertueuse entre l’étude de la Galaxie et celle des galaxies externes, jusqu’aux distances les plus grandes atteignables avec l’instrumentation actuelle. Le laboratoire regroupe des compétences uniques, depuis la spectroscopie à haute résolution jusqu’à la spectroscopie 3D, de l’analyse détaillée de la chimie des étoiles à l’analyse multi longueurs d’onde des galaxies. L’autre particularité du GEPI est sa forte vocation en recherche instrumentale et développement d’instruments astronomiques, sol ou spatiaux. Cette vocation se décline sous deux formes : d’un côté la composante pôle instrumental qui possède le savoir-faire technique et la capacité de conduire une activité de recherche et développement ambitieuse, et de l’autre côté, la présence de scientifiques fortement motivés pour développer des instruments novateurs pour atteindre des objectifs scientifiques de plus en plus ambitieux.

Le GEPI est fortement impliqué dans la production du catalogue final de la mission Gaia (fin 2020) et l’exploitation des données de la mission va s’accélérer au cours des années à venir. Avec la fin de la construction de WEAVE (2019) et MOONS (2020), deux projets avec une implication très forte du laboratoire, le GEPI va pouvoir amplifier son engagement sur l’instrument ELT/MOSAIC qu’il porte comme PI au niveau européen et international depuis plusieurs années. Par son ampleur, ce projet occupera probablement une grande partie des ressources du pôle instrumental, également sollicité pour l’instrument ELT/MICADO par la collaboration LESIA-GEPI. En parallèle, l’activité de prototypage SST-GATE a évolué vers le Gamma Cherenkov Telescope (GCT), qui vise la construction industrielle d’une vingtaine de télescopes pour équiper CTA sur le site chilien de Cerro Armazones. Pour la composante R&T, l’activité MKIDS avec la fabrication, au cours du prochain quinquennal, d’un capteur pour le visible/IR, devrait poursuivre sa montée en puissance. Le lancement de la mission Franco-Chinoise SVOM, pour l’étude des sursauts gamma, est prévu en 2021. Le GEPI a la responsabilité du traitement des données du télescope optique à bord, la définition du système « burst advocate ».

Le pôle instrumental, composante technique du GEPI, joue un rôle stratégique pour l’Observatoire de Paris. Il s’agit d’une structure mutualisée de soutien aux projets instrumentaux sol de l’établissement. La mutualisation de cette plate-forme permet aussi d’optimiser l’emploi de temps des ingénieurs et techniciens et de lisser les pics d’activité inhérents aux projets instrumentaux. En matière de calcul et de simulation numérique, l’unité a accès à divers équipements mutualisés au niveau de l’Observatoire de Paris (plateforme de calcul Tycho), de l’Université Paris Sciences et Lettres (mésocentre de calcul MESOPSL), ainsi qu’au niveau national (centres GENCI et IDRIS).

La future direction sera mise en place au 1er janvier 2019 pour un mandat de 5 ans. La politique scientifique sera menée en lien avec l’Observatoire de Paris et le CNRS, et en s’appuyant sur le projet présenté par le laboratoire pour le contrat quinquennal 2019-2023. Les candidats à la direction, chercheurs ou enseignants-chercheurs disposant d’un poste statutaire en France, sont invités à faire acte de candidature avant le 15 Mai 2018, auprès du président du comité de recherche, Denis Mourard. Le dossier de candidature doit contenir une lettre de motivation, un curriculum vitae et une notice complète de titres et travaux.

Le comité de recherche est composé des membres suivants :

  • Denis Mourard (Lagrange), Président
  • Frédéric Arenou (GEPI)
  • Hervé Dole (IAS)
  • Marc Ferrari (LAM)
  • François Hammer (GEPI)
  • Geneviève Soucail (IRAP)
  • Frédéric Thévenin (Lagrange)

Voir l’article sur le site du CNRS : Appel à candidatures pour la direction du GEPI

To read