Accueil du site > Pôle Scientifique > Physique stellaire et galactique > Actualités > Céline Guédé débute sa thèse dans (...)

Céline Guédé débute sa thèse dans l’équipe Physique stellaire et galactique

J’ai toujours été passionnée par l’astronomie c’est pourquoi je me suis engagée vers ces études. J’ai effectué une licence de physique à l’UFR de Nantes puis j’ai obtenu le Master d’Astronomie et d’Astrophysique de l’Observatoire de Paris. Le sujet de ma thèse, commencée en septembre 2010 sous la direction d’Yveline Lebreton, concerne la préparation de la mission GAIA et la détermination de l’âge des étoiles.

La mission spatiale GAIA permettra d’obtenir de nombreuses informations sur les étoiles qu’elle observera (distance, magnitude, température effective, composition chimique...). Ces données couplées à des modèles théoriques d’évolution stellaire peuvent nous permettre entre autres d’estimer l’âge et la masse des étoiles. Les âges des étoiles sont une donnée essentielle lorsque l’on s’intéresse à la structure et à l’évolution des galaxies. Lors de ma thèse je vais développer et tester des programmes permettant d’estimer l’âge des étoiles à partir de tracés évolutifs théoriques, qui sont calculés à partir de codes de structure interne et d’évolution stellaire. Le second objectif de ma thèse sera de poursuivre le développement du code numérique français d’évolution stellaire CESAM2k, notamment pour la modélisation des stades avancés des étoiles. Cette thèse s’inscrit dans le contexte de préparation de la mission GAIA et de l’exploitation des observations des missions spatiales d’astérosismologie CoRoT et Kepler.

À lire Également