GEPI

De la conception instrumentale
à l’exploitation des observables

Ce que disent les étoiles

Présentation du livre « Ce que disent les étoiles » de Danielle Briot et Noël Robichon, chercheurs au GEPI, publié aux éditions Belin.

Alors qu’il existe de nombreux livres d’initiation à l’astronomie, en particulier évoquant le spectacle céleste, et indiquant comment reconnaître et nommer les constellations du ciel et les étoiles les plus brillantes, aucun livre n’existait jusqu’à présent qui soit uniquement consacré à la physique des étoiles et qui soit destiné à toute personne que ce sujet intéresse. Or combien seraient plus intéressantes et plus parlantes les étoiles que nous reconnaissons dans le ciel si nous connaissions leur taille, leur température, les processus physiques qui leur permettent de rayonner et les étapes de leur vie. Pour écrire ce livre, l’obligation de traiter les différents aspects de la physique des étoiles sans rien oublier d’important a été pour nous très intéressant et même instructif. Le plus souvent inconnues du grand public, les connaissances sur la physique des étoiles progressent sans arrêt. Nos collègues astronomes ont souvent été mis à contribution pour une précision ou une vérification.

La première partie du livre « Étoile, qui es-tu ? » aborde les propriétés des étoiles : couleurs, mouvements, magnitudes, distances, masses, tailles… en terminant par le diagramme HR. La deuxième partie « Étoile, comment vis-tu ? » traite de la naissance, de l’évolution et de la fin de vie des différentes étoiles. La troisième partie « Étoile, comment et pourquoi varies-tu ? passe en revue les différentes étoiles variables. Enfin la quatrième partie « Étoile, quel est ton voisinage ? » parle de l’environnement des étoiles, les amas, la Galaxie et étend le sujet jusqu’aux confins de l’Univers. Nous nous sommes efforcés de faire en sorte que la lecture de ce livre soit légère autant qu’il est possible, sans bien évidemment que soient sacrifiées la précision et la rigueur scientifiques. Nous espérons que le lecteur aura plaisir à lire ce livre, plaisir qui s’ajoutera à celui qui naît de la contemplation du ciel nocturne.