GEPI

De la conception instrumentale
à l’exploitation des observables
Accueil du site > Pôle Scientifique > Physique des galaxies et cosmologie > Actualités > Confirmation de la galaxie la plus (...)

Confirmation de la galaxie la plus lointaine !

Une équipe franco-britannique, menée par Matt Lehnert du GEPI, a confirmé par spectroscopie, à l’aide de l’instrument SINFONI (ESO, VLT), la distance de la galaxie la plus lointaine. La mesure de la raie d’hydrogène Lyman α (voir figure) a permis de déterminer son décalage vers le rouge : z=8.555.

Cette galaxie, UDFy-38135539, avait été détectée par le télescope spatial Hubble en 2009, comme une candidate galaxie lointaine. Le décalage spectral mesuré par Lehnert et al. place la galaxie à seulement 600 millions d’années après le Big-Bang. C’est l’époque de la réionisation, et l’Univers est encore constitué principalement d’hydrogène neutre opaque que les premières galaxies commencent à ioniser.

UDFy-38135539 est l’objet le plus lointain confirmé par spectroscopie. Cette découverte fait l’objet d’un communiqué de presse à l’ESO et d’une lettre dans la revue Nature : M. D. Lehnert, N. P. H. Nesvadba, J.-G. Cuby, A. M. Swinbank, S. Morris, B. Clément, C. J. Evans, M. N. Bremer, S. Basa, Nature 467, 940-942

JPEG - 42.5 ko
Partie du spectre de UDFy-38135539 observé avec SINFONI, autour de la raie Lyman α décalée de z=8.555.

À lire Également