GEPI

De la conception instrumentale
à l’exploitation des observables
Accueil du site > Pôle Scientifique > Physique des galaxies et cosmologie > Actualités > Cinématique perturbée des galaxies (...)

Cinématique perturbée des galaxies spirales de l’amas de la Vierge

Evolution et formation des galaxies

L. Chemin, C. Balkowski et al. (2006) MNRAS 366, 612 : A Virgo high-resolution Hα kinematical survey - II. The Atlas

JPEG - 17.2 ko
Cœur de l’amas de la Vierge avec superposition des champs de vitesses des galaxies observées (bleu : rapprochement, rouge : éloignement).

La formation d’étoiles des galaxies spirales est fortement perturbée dans le milieu des amas de galaxies. En observant le gaz ionisé de 30 galaxies spirales de l’amas de la Vierge à l’aide d’un interféromètre de Fabry-Perot et d’une caméra à comptage de photons (FaNTOmM) installés sur 4 télescopes différents (Observatoire de Haute-Provence, du mont Mégantic, ESO et CFHT) on peut déduire les perturbations subies par les galaxies. En pénétrant dans les régions centrales d’un amas, les galaxies subissent plusieurs effets d’environnement tels que des interactions gravitationnelles avec d’autres galaxies ou un balayage de leur milieu interstellaire par le gaz chaud présent dans le milieu intra-amas. Ces observations montrent clairement les pertur-bations morphologiques et cinématiques subies par leur gaz ionisé, ainsi que par le gaz neutre. Celui-ci arraché par l’interaction avec le gaz chaud, induit une limitation sévère de la formation d’étoiles dans ces galaxies, tout en enrichissant le gaz chaud dominant le cœur de l’amas.

À lire Également