GEPI

De la conception instrumentale
à l’exploitation des observables

PLATO

PLATO est l’une des 4 missions de classe M sélectionnées par l’ESA pour une phase d’évaluation technique en cours de réalisation. Son objectif est double : mesurer les oscillations sismiques des étoiles et détecter des exoplanètes autour d’elles. Le satellite PLATO représente la nouvelle génération de missions spatiales d’astérosismologie après CoRoT et KEPLER : il observera beaucoup plus d’étoiles, il se focalisera sur des étoiles relativement brillantes (permettant ainsi un accompagnement au sol, notamment spectroscopique, très utile à l’astérosismologie) et aura une plus grande précision photométrique. PLATO sera composé de 28 télescopes très grand champ pointant simultanément le même champ du ciel de 25 degrés de diamètre. Chacun de ces télescopes collectera la lumière sur 4 CCDs (soit 112 CCDs en tout). PLATO observera au total 1100 degrés carrés du ciel, soit plus de 500000 étoiles, avec des observations continues jusqu’à 3 ans. Le lancement est prévu en 2017.


Zoom sur