EAGLE (2007 - 2009)

EAGLE est un projet de spectrographe multi-objets en proche infra-rouge qui sera assisté par un système de MOAO (« Multiple Object Adaptive Optics », un concept qui a été inventé à l’Observatoire de Paris (GEPI/LESIA). Le but principal de cet instrument est l’étude des premières galaxies ainsi que des mécanismes d’assemblage des galaxies durant les 10 derniers milliards d’années. Il s’agit d’une collaboration franco-anglaise impliquant 6 laboratoires dont le GEPI, le LAM, le LESIA et l’ONERA du coté français. L’étude du concept EAGLE a été engagée (contrat ESO) en septembre 2007 pour une durée de deux ans. La participation du GEPI inclut la responsabilité technique et scientifique du projet. EAGLE mesure 5 mètres de haut pour 5 mètres de diamètre (voir photo). Ce volume s’explique par le nombre de voies scientifiques (20) et par l’exceptionnelle résolution angulaire (75 milli arcsec) qui requiert l’usage de l’optique adaptative. Outre ses fonctions d’ingénierie système et de management, le GEPI a assuré la conception du système d’acquisition des cibles (TAS en anglais). Ce sont les boitiers gris visibles sur l’image. Ces derniers rassemblent de nombreuses fonctions vitales, comme la compensation de la longueur du chemin optique (pour respect les conjugaisons optiques quelle que soit la position des sources dans le ciel), les éléments actifs et la métrologie de l’optique adaptative. L’ensemble de ce travail a été remis à l’ESO fin 2009, conformément au contrat signé. EAGLE has a diameter of 5 metres for an height of 5 metres (see image). This volume is due to (1) the number of scientific channels (20) and (2) the exceptional angular resolution (75 milli arcsec) which implies the use of the adaptive optics. GEPI was partially responsible for the management and the system engineering and it has designed the Target Acquisition Sytem - the grey boxes in the image). They gather several critical functions such as the path compensation of the optical train (to get a proper conjugaison whatever the location of the scientific target in the sky), the active components and the metrology for the adaptive optics. This work has been delivered to ESO fin 2009, as required by contrat.

Portfolio